MICROLAND Your world of Magento Extensions and Magento Themes.

MacBook 12" Space Gray - MJY42F/A - Intel Core M bicœur à 1,2 GHz/ 8GB/ 512GB flash

Soyez le premier à commenter ce produit

Disponibilité : En stock

22 390,00 MAD

Description rapide

L'invention à l'état pur. Au moment de concevoir le nouveau MacBook, nous avions plusieurs idées en tête. Le but était d’abord d’en faire un modèle de finesse et de légèreté, mais aussi de le rendre plus fonctionnel et intuitif que jamais. Pour réussir un tel pari, il n’était pas question de gaspiller le moindre millimètre, ni le moindre gramme. Il a fallu partir de zéro. D’une page blanche. Et réinventer chaque élément de base comme faisant partie intégrante d’un design à la pureté singulière. Le résultat ne ressemble à aucun autre ordinateur portable, mais a définitivement tout d’un Mac.

MacBook 12" Space Gray - MJY42F/A - Intel Core M bicœur à 1,2 GHz/ 8GB/ 512GB flash

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Détails

 

Un clavier réinventé de esc à ctrl.
À nos yeux, tout a toujours été clair : malgré ses dimensions réduites, ce Mac se devait d’être un « vrai » Mac. Hors de question de faire le moindre compromis. Dans cette optique, nous jugions indispensable de le doter d’un clavier de taille standard. Mais avec un MacBook d’une telle finesse, c’était plus facile à dire qu’à faire. Il nous a fallu réinventer le clavier de A à Z. Chaque composant a été repensé expressément pour cet ordinateur, depuis le mécanisme sous-jacent jusqu’à la courbure de chaque touche, en passant par la police de caractères. Nos efforts n’ont pas été vains : ce nouveau clavier est bien plus fin que tous les précédents. Désormais, lorsque votre doigt appuie sur une touche, celle-ci descend et rebondit en suivant un mouvement net et uniforme qui permet une frappe beaucoup plus précise.
Mécanisme papillon. Les claviers classiques reposent sur un mécanisme à ciseaux qui n’est pas parfaitement stable, surtout sur le bord des touches. Vous perdez souvent en précision lorsque vous tapez ailleurs qu’au centre. Sur ce nouveau clavier ultra-fin, il fallait absolument réduire cette instabilité. Sans quoi, une touche frappée sur le bord risquait d’atteindre le fond du boîtier sans que la frappe elle-même soit enregistrée. Nous avons donc imaginé un nouveau mécanisme, de type papillon. Plus large que le mécanisme à ciseaux, il est monobloc et constitué d’un matériau plus rigide. Résultat ? Des touches plus stables et plus réactives, dans un espace vertical beaucoup plus restreint. Ce design novateur améliore l’équilibre, l’uniformité et le contrôle général du clavier, quel que soit le point d’impact sur les touches. 
Design des touches. Redessinées, les touches du nouveau MacBook sont plus grandes, plus fines et plus courbées. L’espace prévu pour vos doigts est ainsi plus défini, et la frappe plus naturelle et intuitive. Ces changements peuvent paraître infimes, mais la sensation qu’ils entraînent est bien réelle. Associé au mécanisme papillon, ce nouveau design permet une frappe ultra-précise et agréable.
Rétroéclairage de précision. Pour créer un clavier aussi fin, il fallait aussi se pencher sur le rétroéclairage des touches. Avec pour objectif d’offrir une sensation visuelle plus nette et plus limpide, tout en occupant moins d’espace. Pour y parvenir, nous avons choisi d’éliminer la rangée de LED et le panneau de guidage optique qui répartissait la lumière sur tout le clavier. À la place, nous avons positionné une LED sous chaque touche. Toutes sont calibrées pour diffuser une luminosité uniforme, afin que chaque touche et chaque caractère se détachent de façon nette et précise, mais aussi pour qu’un minimum de lumière se diffuse autour de la touche. Le tout sans gaspiller d’énergie.

3 millions de pixels. 0,88 millimètre. Aussi fin que pointu.
L’écran Retina de 12 pouces du nouveau MacBook ne se contente pas d’offrir une qualité d’image irréprochable. Il est également fin comme du papier. Avec sa micro-épaisseur de 0,88 millimètre, c’est même l’écran Retina le plus fin jamais vu sur un Mac. Il est le fruit d’un processus de fabrication automatisé, mis au point spécialement pour lui, qui réalise ce verre bord à bord d’une prodigieuse finesse (seulement 0,5 mm d’épaisseur). Mais pour obtenir un résultat aussi compact et un design parfaitement intégré, nous avons également dû réduire drastiquement l’espace entre tous les composants de l’écran. Résolution 2 304 x 1 440, Format 16:10 et angle de vision 178°. Pour que le nouveau MacBook bénéficie pleinement de la splendeur de l’écran Retina, il a fallu innover à tous les niveaux. Vraiment tous. Nous sommes allés jusqu’à re‑designer les pixels afin de créer une ouverture plus grande, laissant passer plus de lumière. Cela nous a permis d’utiliser un rétroéclairage par LED 30 % plus éco‑énergétique que celui de l’écran Retina des autres portables Mac, tout en diffusant la même luminosité.

Trackpad Force Touch. Mettez-lui la pression, il en fera plus.
À première vue, le trackpad Force Touch ressemble à tous les trackpads. Mais, sous la surface, il est radicalement différent. Ses capteurs détectent le niveau de pression que vos doigts exercent et le nouveau Taptic Engine vous procure une nouvelle sensation au moment du clic, quel que soit l’endroit où vous appuyez. Jusqu’alors, le clic était un mouvement mécanique à fonction unique. Il est maintenant le point de départ de mille et une choses, que seule la technologie Force Touch permet de réaliser. Les capacités sensorielles de ce trackpad révolutionnaire vous permettent d’indiquer à votre MacBook votre intention en fonction des variations subtiles du niveau de pression que vous exercez. Il devient donc possible d’effectuer de nombreuses choses dans différentes apps, depuis une seule et même surface d’action. Et celle-ci peut répondre par un retour haptique parfaitement tangible. De quoi faire du MacBook un outil plus proche de vous et intuitif que jamais.
Taptic Engine. Les trackpads classiques utilisent un mécanisme de type « tremplin », qui nécessite de l’espace sous la surface pour le mouvement descendant du clic et ne permet pas de cliquer sur la partie située près du clavier. Avec le trackpad Force Touch, c’est différent : les capteurs de pression détectent votre clic partout sur la surface. Quand vous cliquez, le trackpad se déplace latéralement vers vous, mais vous ressentez exactement le mouvement auquel vous êtes habitué. Et comme le Taptic Engine fournit des retours haptiques, au lieu de simplement voir ce qui se passe à l’écran, vous le sentez. Le trackpad envoie une réponse intelligible à vos doigts au moment où vous effectuez certaines tâches, comme aligner les annotations d’un PDF, par exemple.
Force Touch. Force Touch ajoute une dimension inédite à l’expérience Mac, en allant au-delà des gestes Multi-Touch intuitifs qui vous sont déjà familiers, comme faire défiler, balayer, pincer et faire pivoter. Le niveau de sensibilité est personnalisable, ce qui vous permet de régler le niveau de pression nécessaire à la prise en compte d’un clic. Et le trackpad peut même détecter si vous cliquez avec le pouce ou avec un autre doigt, puis ajuster automatiquement le niveau de sensibilité en conséquence.
Clic soutenu. En maintenant la pression après un clic, vous accédez à de nouvelles possibilités. Vous pouvez ainsi vérifier rapidement la définition d’un mot, par exemple. Ou voir s’afficher l’aperçu d’un fichier dans le Finder. Ou encore créer un événement de Calendrier en faisant un clic soutenu sur une date dans un e‑mail.
Accélérateus. Accentuez progressivement la pression sur le trackpad pour faire varier la vitesse à laquelle vous parcourez un film QuickTime ou encore pour zoomer sur un lieu dans l’app Plans.
Dessin sensible à la pression. Quand vous annotez une pièce jointe dans Mail ou que vous créez une signature dans Aperçu, appuyez légèrement pour obtenir un trait fin, ou appuyez plus fort pour un trait plus épais.

Il y en a, là-dedans.
Le boîtier du nouveau MacBook est incroyablement fin et léger. C’est un fait. Et il nous a fallu beaucoup de matière grise pour trouver comment intégrer autant d’éléments dans aussi peu d’espace. Nous sommes partis d’un processeur particulièrement performant, associé à la carte graphique rapide Intel HD Graphics 5300. Puis nous avons optimisé OS X pour qu’il utilise le moins possible l’énergie du processeur. Grâce à cela, le nouveau MacBook n’a besoin d’être refroidi par aucun ventilateur. Il fonctionne en silence et sans la moindre partie mobile. Cela laisse plus d’espace pour la batterie, qui peut ainsi offrir une autonomie d’une journée entière. Purement logique, finalement.
Processeur. Au cœur du nouveau MacBook, vous trouverez le processeur Intel Core M « Broadwell » de cinquième génération : la première puce conçue à l’aide d’un procédé de gravure en 14 nanomètres. Celle-ci réunit encore plus de transistors que celle de génération précédente, pour offrir à la fois une densité plus élevée et une efficience accrue. Conjuguant cette remarquable efficacité énergétique avec le niveau de performances requis pour prendre en charge les tâches quotidiennes, le processeur Core M est le partenaire rêvé pour le nouveau MacBook.
Architecture sans ventilateur. Le nouveau MacBook est le premier portable Mac conçu sans ventilateur. Comme la puce Intel Core M n’a besoin que d’une puissance de 5 watts et produit, par conséquent, moins de chaleur, aucun ventilateur ni caloduc n’est nécessaire. Cependant, la carte mère repose sur une couche de graphite anisotrope qui aide à évacuer vers les côtés le peu de chaleur générée, tandis que votre Mac reste silencieux. Le MacBook gagne aussi en efficacité grâce à certaines fonctionnalités d’OS X telles que Timer Coalescing, App Nap et le mode Économiseur d’énergie de Safari qui garantissent que chaque tâche s’effectue avec la stricte quantité nécessaire d’énergie. Pas plus, pas moins.
Carte mère. Pour le nouveau MacBook, nous avons repris les connaissances acquises en créant des appareils à la fois fins et puissants, comme l’iPhone et l’iPad. Et nous les avons poussées encore plus loin. Nous avons méticuleusement disposé chaque élément sur la carte mère — processeur, stockage flash et mémoire — pour en faire la carte mère la plus petite et la plus dense jamais intégrée à un Mac. Elle est 67 % plus compacte que celle du MacBook Air 11 pouces.
Stockage et mémoire. Même avec des composants internes miniaturisés, le nouveau MacBook conserve une impressionnante capacité à stocker les fichiers et à exécuter les applications que vous utilisez au quotidien. Il est doté de 8 Go de mémoire intégrée LPDDR3 à 1 600 MHz, à la fois rapide et éco-énergétique. Ajoutez à cela 256 ou 512 Go de stockage flash, et vous obtenez un ordinateur portable qui combine superbement ultra-finesse, légèreté et performances.


Innovation à tous les étages.
Pour obtenir une autonomie d’une journée1, il a fallu exploiter le moindre millimètre carré d’espace disponible dans le boîtier du nouveau MacBook. Et donc renoncer aux batteries rectangulaires traditionnelles, qui laissent de l’espace vacant lorsqu’elles sont placées dans un boîtier incurvé. C’est pourquoi nous avons mis au point une technologie inédite qui nous a permis de créer une batterie d’un nouveau type : étagée et adaptée aux contours spécifiques du boîtier. Sa capacité est 35 % supérieure à celle des batteries existantes. Grâce à cela, vous disposez de toute l’autonomie dont vous avez besoin. Voilà ce qu’on appelle une bonne utilisation de l’espace. Les cellules de batterie du nouveau MacBook sont conçues avec un grand souci du détail, mais elles sont aussi assemblées avec une précision et un soin extrêmes. Comment ? C’est relativement simple. Des appareils photo à haute vitesse de capture prennent des photos des boîtiers et de la batterie. Ces clichés sont ensuite rassemblés et utilisés pour constater les variations microscopiques que présentent les boîtiers entre eux. Ainsi, nous pouvons placer chaque batterie de façon à ne pas gaspiller un seul millimètre carré. Jusqu'à 9h de navigation sur le Web et 10h de lecture de film iTunes.

Un port unique, c'est pas bateau.
Pour créer un portable aussi fin et léger que le nouveau MacBook, nous avons dû batailler sur tous les fronts. Le but étant d’être le plus rationnel possible et de gagner de l’espace, nous sommes allés jusqu’à revisiter la façon dont le MacBook se connecte aux périphériques et aux sources d’alimentation. Ainsi, nous avons contribué à l’émergence d’un port à tout faire. Une nouvelle norme de connectivité universelle, qui réunit dans un même port dynamique les fonctions essentielles dont vous avez besoin chaque jour. Ce petit prodige — le nouveau port USB C — assure la recharge, le transfert rapide de données USB 3 pour la connexion à des appareils et périphériques externes, et la sortie vidéo prenant en charge les connexions HDMI, VGA et DisplayPort. Le tout avec un design réversible trois fois plus petit que celui de l’actuel USB.


Caractéristique techniques :

Ecran :                           

Écran rétroéclairé par LED de 12 pouces (diagonale) avec technologie IPS. Résolution de 2 304 x 1 440 pixels à 226 pixels par pouce avec prise en charge de millions de couleurs. Format 16:10.

Processeur :

Intel Core M bicœur à 1,2 GHz (Turbo Boost jusqu’à 2,6 GHz) avec 4 Mo de cache N3 partagé

Mémoire :

8 Go de mémoire intégrée LPDDR3 à 1 600 MHz

Stockage :

512 Go de stockage flash

Graphismes & vidéo :

Intel HD Graphics 5300

Caméra :

Caméra Face Time 480p

Connexions :   

Port USB C

Communication :

Connectivité Wi‑Fi 802.11ac, compatible IEEE 802.11a/b/g/n;  Technologie sans fil Bluetooth 4.0

Audio :

Haut-parleurs stéréo; 2 x micros;  1 x prise casque

Alim. & Batterie

Jusqu'à 10 heures; Batterie lithium polymère intégrée de 39,7 W/h; Adaptateur secteur USB C 29 W.

Dimensions & poids :

Hauteur : 0,35 à 1,31 cm;  Largeur : 28,05 cm;  Profondeur : 19,65 cm;  Poids : 0,92 kg

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.